Recherche

Digitalize Global

Attaque sur le patrimoine : votre droit fondamental à la propriété en danger - comment vous protéger

Attaque sur le patrimoine : votre droit fondamental à la propriété en danger - comment vous protéger

Introduction

Avec la nouvelle "loi sur la lutte contre le blanchiment d'argent", le ministère fédéral des Finances prévoit des pouvoirs étendus pour accéder aux biens privés. Sous prétexte de lutter contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme, les avoirs à partir de 100.000 euros devraient pouvoir être confisqués - sans décision judiciaire et selon des critères de suspicion flous. Il existe pourtant des moyens légaux de s'en protéger.

Le projet de loi : une menace pour votre patrimoine

Le projet de loi prévoit que les biens d'une valeur supérieure à 100.000 euros soient considérés comme "suspects" et puissent être confisqués sans procédure pénale. Sont concernés non seulement les biens immobiliers ou EspècesMais tous les biens tels que les dépôts de titres, les bijoux, les assurances-vie et les participations dans des entreprises sont concernés. Les critères de suspicion sont formulés de manière extrêmement vague et ouvrent la porte à des expropriations arbitraires.

Soupçons

Ainsi, un actif est déjà considéré comme suspect si les autorités estiment que vos revenus et votre patrimoine ne sont pas suffisants pour vous permettre de l'acquérir. Ainsi, si vous vivez de manière économe pendant des années et que vous vous offrez ensuite un bien immobilier ou une voiture de luxe avec vos économies, cela pourrait déjà être un motif suffisant d'expropriation. De même, si vous détenez vos biens dans une fondation ou à l'étranger, vous serez automatiquement considéré comme suspect, que vous ayez fait quelque chose d'illégal ou non.

Pays à risque

La situation devient particulièrement absurde si vous habitez ou faites des affaires dans un pays dit "à risque". Dans ce cas, vous êtes en principe suspect et tous vos avoirs pourraient être confisqués. Ces "pays à risque" ne comprennent pas seulement des États comme la Syrie ou l'Afghanistan, mais aussi le Panama, les Philippines ou Dubaï. Même si vous avez des collaborateurs qui vivent dans l'un de ces pays, cela peut avoir pour conséquence que tous vos avoirs soient considérés comme suspects. Les critères sont formulés de manière si floue que pratiquement n'importe qui peut être soupçonné - un cauchemar pour tout le monde. Citoyens.

Même la police met en garde contre la loi

Critique du syndicat de la police

Même le syndicat de la police a vivement critiqué le projet de loi. Dans une prise de position, il affirme que le projet n'est "guère adapté, voire inefficace" pour lutter efficacement contre la criminalité financière. Au lieu de cela, il place tous les citoyens sous le signe de la suspicion générale et préfigure les "fantasmes d'expropriation" du gouvernement.

Alertes alarmantes

Si même la police met en garde contre la loi, la sonnette d'alarme devrait être tirée chez tout le monde. Cette attitude d'avertissement montre à quel point les mesures envisagées peuvent être étendues et potentiellement dangereuses.

Protégez votre patrimoine avec une US-LLC

Avantages d'une LLC américaine

Afin de vous protéger de la mainmise de l'État allemand sur votre patrimoine acquis légalement, il est recommandé de créer un Société à responsabilité limitée (LLC) dans les ÉTATS-UNIS. Comme les États-Unis ne font pas partie de l'UE, les autorités allemandes n'ont pas la possibilité d'accéder aux actifs d'une LLC américaine ou de l'exproprier.

Contrôle de vos biens

Avec une LLC américaine, vous conservez le contrôle de vos biens et les protégez contre toute mesure arbitraire. La structure LLC offre une barrière juridique qui rend difficile l'accès à vos biens par les autorités allemandes.

Un compte bancaire américain comme bouclier supplémentaire

Avantages d'un compte bancaire américain

En lien avec votre LLC américaine, vous devriez également avoir un Compte bancaire aux États-Unis. Vos transactions financières et votre patrimoine sont ainsi protégés de l'accès des autorités allemandes.

Vie privée et sécurité

Même si vous n'avez pas d'ambition entrepreneuriale, un compte américain combiné à une LLC offre une protection efficace de votre patrimoine privé. Vous ne devez déclarer aux autorités allemandes que les bénéfices de votre LLC, mais pas les détails des mouvements de votre compte ou de vos actifs.

Conclusion : agissez maintenant pour protéger votre patrimoine

Le projet de "loi sur la lutte contre la dissimulation de patrimoine" constitue une grave menace pour le droit fondamental à la propriété. Sous des prétextes fallacieux, des biens devraient pouvoir être confisqués sans contrôle judiciaire. Pourtant, avec une LLC américaine et un compte bancaire américain qui y est lié, vous avez la possibilité de protéger votre patrimoine acquis légalement de la saisie de l'État allemand. Agissez dès maintenant, tant que vous en avez encore la possibilité - les projets du gouvernement ne laissent rien présager de bon. Protégez votre patrimoine avant qu'il ne soit trop tard.


FAQ

Que prévoit le projet de loi ?

La loi permet de confisquer des biens à partir de 100.000 euros sans décision judiciaire.

Quels sont les actifs concernés ?

Tous les actifs, y compris les biens immobiliers, les liquidités, les dépôts de titres, les bijoux, les assurances-vie et les participations dans des entreprises.

Pourquoi cette loi est-elle problématique ?

Les critères de suspicion sont vagues et peuvent conduire à des expropriations arbitraires.

Comment protéger mon patrimoine ?

En créant une LLC américaine et en ouvrant un compte bancaire américain, vous pouvez protéger votre patrimoine de la mainmise des autorités allemandes.

Les comptes bancaires américains sont-ils sûrs ?

Oui, ils offrent une protection supplémentaire contre l'accès des autorités allemandes et sécurisent vos transactions financières.

Pourquoi la police met-elle en garde ?

La police considère que la loi n'est pas adaptée à la lutte contre la criminalité financière et craint qu'elle ne conduise à des expropriations injustifiées.

Est-ce que cela a été utile ?

Oui
Non
Merci beaucoup pour vos commentaires !
Avertissement : veuillez noter que les données, les taux d'imposition et les réglementations mentionnés peuvent changer au fil du temps. Ne prenez pas de décision de votre propre chef sans vous faire conseiller au préalable par un expert de votre situation individuelle. Il est dans votre intérêt de toujours recevoir des informations personnalisées d'un expert expérimenté qui connaît votre situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisse le champ ci-dessous vide !

Sujets similaires
Nouveau