Recherche

Digitalize Global

Forme de société pour les Ltds irlandais dans l'UE après le Brexit

Forme de société pour les Ltds irlandais dans l'UE après le Brexit

Table des matières

Avec la sortie du Royaume-Uni de l'UE, de nombreuses entreprises britanniques se posent la question de la future forme juridique de leurs succursales dans l'UE. Le site société à responsabilité limitée irlandaise (Ltd.) est une société de capitaux avec responsabilité limitée des associés, comparable à celle de l'Allemagne GmbH. Contrairement aux Ltds britanniques, la situation des Ltds irlandaises est différente en raison du maintien de l'Irlande dans l'UE.

En Allemagne

Même si Irlande reste dans l'UE, les Ltds irlandais ayant leur siège administratif en Irlande pourraient Allemagne la théorie dite "du siège" s'applique :

  • Une Ltd. avec un seul associé serait traitée comme une entreprise individuelle de cet associé, avec une responsabilité personnelle.
  • En cas de pluralité d'associés, la Ltd. serait considérée comme une société de personnes (GbR ou OHG), avec une responsabilité personnelle et illimitée des associés.

Afin de Limitation de responsabilité il serait recommandé de la transformer en une GmbH allemande. Le délai pour ce faire expire le 31.12.2025 pour les sociétés déjà existantes.

Exemple de cas : la société X Ltd., dont le siège est à Dublin, possède une succursale à Munich. Elle devrait la transformer en SARL d'ici fin 2025, faute de quoi les associés perdront leur limitation de responsabilité.

En Autriche

Les Ltds irlandaises ayant leur siège administratif en Irlande devraient pouvoir conserver leur construction juridique pour le moment. Celles qui ont leur siège en Autriche sont soumises à des dispositions similaires à celles de l'Allemagne :

  • Dans le cas d'un associé : entreprise individuelle avec responsabilité personnelle
  • En cas de pluralité d'associés : Société en nom collectif sans personnalité juridique avec responsabilité personnelle de tous les participants

Le délai de transformation en une GmbH autrichienne expire le 30 juin 2024. Un piège possible : la transformation peut entraîner la découverte de réserves latentes dans le bilan et l'imposition ultérieure du supplément de bénéfice.

Autres options et pays

Outre la transformation, il existe d'autres possibilités d'organisation comme le transfert du siège administratif en Irlande ou la création d'une filiale de société de capitaux dans l'État du siège. Dans la plupart des autres pays de l'UE, des règles similaires à la "théorie du siège" devraient s'appliquer, mais les délais de transition varient.

En France, le délai de transformation expire déjà le 31.12.2023, aux Pays-Bas le 30.06.2025. Il est conseillé d'examiner suffisamment tôt la situation de départ et les options d'action.

Les étapes suivantes sont recommandées pour les Ltds irlandais :

  1. Analyse de la forme juridique actuelle et des activités économiques dans les pays de l'UE
  2. Vérification des exigences et des délais spécifiques à chaque pays
  3. Évaluation des options de transformation, de transfert ou de création d'entreprise
  4. Évaluation approfondie des conséquences fiscales et juridiques
  5. Mise en œuvre de la structure choisie avant l'expiration du délai

Grâce à ces détails supplémentaires, les entreprises disposent d'une base de décision plus solide. Il est conseillé de faire appel à des experts le plus tôt possible afin de maîtriser les implications complexes en matière de fiscalité et de droit des sociétés au niveau national et transfrontalier.

Expliquer plus précisément les conséquences de la responsabilité

Les conséquences de la responsabilité personnelle dans les entreprises individuelles/sociétés de personnes pourraient être clarifiées. Par exemple, en cas d'insolvabilité, les biens personnels des associés peuvent être utilisés pour rembourser les dettes.

Aspects du droit du travail

Pour les succursales employant des salariés, il faut également tenir compte de la situation en matière de droit du travail en cas de transformation (reprise des contrats de travail, adaptations éventuelles des contrats, etc.)

Cas fiscaux particuliers

Par exemple, le traitement des pertes reportées existantes après une transformation ou le transfert des réserves latentes dans la fortune privée des associés dans les sociétés de personnes.

Transformations transfrontalières Cas plus complexes comme la transformation transfrontalière d'une Ltd. irlandaise avec succursale, par exemple en Allemagne, en une GmbH allemande tout en conservant la succursale en Irlande.

Chemins alternatifs plus détaillés

Les avantages et les inconvénients d'un transfert de siège ou d'une nouvelle fondation comme alternative à la transformation pourraient être examinés plus en détail.

Conséquences pour les structures de holding

Si une Ltd. est considérée comme Holding sert à d'autres filiales, des questions structurelles et fiscales supplémentaires se posent en cas de transformation.

Liste de contrôle avec les étapes clés

Une liste de contrôle avec des étapes concrètes et des jalons intermédiaires pour le processus de transformation, par ex :

  • Mandat d'un conseiller/auditeur
  • Analyse de la situation actuelle et examen des scénarios
  • Décision et plan de transformation
  • Procédure de protection contre les créanciers
  • Demande de transformation auprès du tribunal chargé de la tenue du registre
  • Transfert d'actifs/de passifs
  • Déclarations fiscales
  • Adaptation des contrats avec des tiers, etc.

Ces détails supplémentaires augmenteraient encore nettement la profondeur des informations et le lien avec la pratique. Toutefois, cela rendrait également l'article plus volumineux et plus complexe. Il s'agit de maintenir l'équilibre entre la richesse des détails et la clarté de l'information.

Stratégies d'optimisation fiscale

Les possibilités d'aménagement fiscal possibles dans le cadre d'une restructuration pourraient être abordées, comme :

  • Utilisation des clauses de restructuration pour un transfert fiscalement neutre
  • Aménagement des cessions de parts pour éviter les droits de succession
  • Possibilités de compenser les réserves latentes par des pertes reportées
  • Transferts transfrontaliers de bénéfices avant la transformation
  • Modèles de scission d'entreprise pour les actifs immobiliers transférés

Intégration de structures de holding

Si la Ltd. irlandaise fait partie d'une structure de groupe, des questions plus complexes se posent, qui pourraient être approfondies :

  • Externalisation des activités de l'UE dans une nouvelle société holding ?
  • Scission en sociétés opérationnelles et en sociétés de gestion de patrimoine ?
  • Transfert des filiales Share Deal vs. Asset Deal ?
  • Optimisation fiscale au sein de la structure de holding

Prendre en compte les processus d'achat d'entreprise

Dans le cas où la Ltd irlandaise est en cours de processus d'achat/de vente d'entreprise dans l'UE, des aspects supplémentaires sont pertinents :

  • Conséquences sur la structure de la transaction (Share/Asset Deal)
  • Reprise de la SARL ou fusion de la Ltd. dans la SARL
  • Prise en compte fiscale des ajustements du prix d'achat
  • Clarifier les aspects relatifs aux travailleurs dans le cadre du transfert d'entreprise

Tenir compte des spécificités du secteur

Dans certaines branches et certains secteurs, des règles spéciales peuvent s'appliquer et doivent également être prises en compte, comme par exemple

  • Secteurs réglementés (banques, assurances, etc.)
  • Sociétés avec des actifs réglementés (licences, autorisations, etc.)
  • Exigences prudentielles spécifiques
  • Cas particuliers dans l'agriculture et la sylviculture

Ces détails supplémentaires permettent d'approfondir la réflexion dans la pratique entrepreneuriale et montrent à quel point le sujet devient complexe dans des situations de départ plus complexes. Il convient toutefois de se concentrer sur les cas standard les plus fréquents afin d'éviter de surcharger le lecteur.

Détachement transfrontalier de travailleurs

Lorsqu'une Ltd. irlandaise envoie des employés dans d'autres pays de l'UE pour réaliser un projet ou un contrat, cela entraîne des conséquences supplémentaires en matière de droit du travail et de sécurité sociale.

Questions posées dans le cadre d'une transformation :

  • Adaptation des contrats de travail à la nouvelle forme de société
  • Clarification des conditions de détachement en matière de sécurité sociale
  • Possibilité de reprise par une société locale après l'expiration du délai ?

Protection des données et informatique

Lors d'un changement de forme juridique, il faut également tenir compte des aspects liés à la protection des données, tels que

  • Adaptation des contrats avec les responsables du traitement des données/les sous-traitants
  • Communication aux personnes concernées du changement de responsable
  • Examen des besoins d'adaptation des directives/documentations internes
  • Examen des mesures de sécurité informatique et des certifications

Patrimoine immobilier

Dans la mesure où la Ltd. dispose d'un patrimoine immobilier dans l'UE, il convient de clarifier les conséquences d'un changement de forme juridique en matière d'impôt sur les mutations foncières et de droit du registre foncier, par exemple :

  • Déclenchement de l'impôt sur les mutations foncières par la cession de parts ?
  • Exigence d'un certificat de non-objection auprès du registre foncier
  • Aménagements possibles pour éviter l'impôt sur les mutations foncières

Marchés publics/appels d'offres

Si la Ltd. a des marchés publics ou participe à des appels d'offres, il faut vérifier les conditions de la nouvelle forme de société, telles que

  • Critères de qualification relatifs à la forme juridique et à la situation en matière de responsabilité
  • Impact sur les projets/procédures de passation de marchés en cours
  • Examen des exigences relatives aux projets de référence sous le nouveau régime juridique

Joint ventures et consortiums

Si la Ltd. est intégrée dans des structures de joint venture ou de consortium, la modification de la situation juridique peut soulever des questions de conséquence :

  • Adaptation des accords de consortium/de JV à la nouvelle forme de société
  • Exigences en matière de consentement des partenaires en cas de modification de la situation juridique
  • Examen d'éventuelles demandes d'amélioration ou de clauses d'option de sortie

Ces compléments supplémentaires abordent encore plus en profondeur les aspects spécifiques aux branches et aux cas individuels qui peuvent être pertinents selon la situation de départ. Ils montrent la complexité de la thématique, mais rendent également l'article plus volumineux et plus détaillé.

Gouvernance d'entreprise

Aspects

Lors d'un changement de forme juridique, il convient également de clarifier les questions relatives à la constitution de l'entreprise et à la gouvernance d'entreprise :

  • Adaptation de l'acte de société/des statuts à la nouvelle forme juridique
  • Élection de nouveaux organes (direction, organes de surveillance, etc.)
  • Reprise et adaptation des réglementations de compétences existantes
  • Délimitation des pouvoirs de direction et de contrôle
  • Implication des représentants des travailleurs

Gestion de projet et budgétisation

Pour gérer efficacement le processus de transformation, il est conseillé d'établir une planification professionnelle du projet et du budget :

  • Mise en place de la structure du projet avec les rôles et les responsabilités
  • Élaboration d'un plan de projet avec des lots de travaux et des jalons
  • Gestion intégrée des erreurs et des changements
  • Suivi et reporting continus
  • Comparaison des prévisions et des réalisations pour les coûts et les calendriers

Pour les filiales de grands groupes, une gestion de projet sophistiquée peut permettre de mieux contrôler le processus.

Gestion des contrats et due diligence

Dans le cadre de la transformation, tous les contrats existants de la Ltd. doivent être vérifiés et, le cas échéant, adaptés, par exemple

  • Clarification des droits d'organisation existants et des exigences en matière de consentement
  • Adaptation des formulaires de contrat à la nouvelle forme de société
  • Réalisation d'une due diligence sur les droits et obligations
  • Implication de tiers tels que les autorités de licence en cas de transfert de licences

Stratégie de communication intégrée

Pour informer et impliquer toutes les parties prenantes à un stade précoce, une stratégie de communication intégrée permet d'atteindre l'objectif :

  • Mise en place d'un point de contact central pour les informations
  • S'adresser activement à toutes les parties prenantes de la société
  • Accompagnement par la presse et les relations publiques
  • Campagnes d'information internes pour les employés
  • Actualisation continue des mesures de communication

Ces compléments abordent encore plus en profondeur le niveau de gestion et d'organisation du processus complexe de transformation. Mais cela devrait surtout être plus pertinent pour les grandes unités d'entreprise.

Résumé :

Avec le Brexit de nombreuses Ltds irlandaises sont confrontées au défi de transformer leurs succursales européennes en une nouvelle forme juridique. Dans la plupart des pays comme l'Allemagne et l'Autriche, ils risquent de perdre leur limitation de responsabilité s'ils ne se transforment pas, par exemple, en GmbH. Les délais de transition varient selon les pays jusqu'à fin 2025.

Outre l'option de transformation, il existe d'autres voies, comme le transfert du siège administratif ou la création d'une nouvelle filiale. Chaque option a des implications juridiques et fiscales qui doivent être examinées en détail. Les pièges potentiels sont la suppression des reports de pertes, la découverte de réserves latentes ou les conséquences en matière de droits de mutation.

Pour les succursales de groupes, la complexité augmente en raison des structures transfrontalières et des sociétés holding. Des possibilités d'optimisation fiscale s'offrent ici, mais une planification minutieuse est indispensable. Il faut également tenir compte des aspects spécifiques au droit du travail, à la protection des données et au secteur d'activité.

Pour une mise en œuvre professionnelle, il est recommandé de mettre en place une gestion de projet structurée avec une planification budgétaire intégrée et un suivi continu. Il est conseillé de procéder à une "due diligence" complète sur les contrats et les actifs. Une stratégie de communication bien pensée permet d'impliquer toutes les parties prenantes à un stade précoce.

Globalement, le processus de transformation des Ltds irlandaises est complexe et nécessite une préparation juridique et fiscale intensive. L'implication précoce d'experts est essentielle afin d'évaluer correctement les conséquences et de trouver la solution structurelle optimale pour l'entreprise.

 

Est-ce que cela a été utile ?

Oui
Non
Merci beaucoup pour vos commentaires !
Avertissement : veuillez noter que les données, les taux d'imposition et les réglementations mentionnés peuvent changer au fil du temps. Ne prenez pas de décision de votre propre chef sans vous faire conseiller au préalable par un expert de votre situation individuelle. Il est dans votre intérêt de toujours recevoir des informations personnalisées d'un expert expérimenté qui connaît votre situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisse le champ ci-dessous vide !

Sujets similaires
Nouveau